Ce mardi 17 décembre, à l’Immaculée Conception, Amaury et Addison, 2 jeunes scouts et guides du groupe Saint André d’Avranches, également scolarisés dans l’établissement, ont eu le plaisir de partager la Lumière de la Paix. Lumière qu’ils avaient eux-mêmes reçue lors du 3ème Dimanche de l’Avent, au cours d’une célébration oecuménique, à la Basilique Saint Gervais d’Avranches.

Amaury et Addison ont ainsi pu passer dans toutes les classes de l’école primaire, non seulement pour offrir aux autres ce beau symbole, mais aussi pour expliquer et raconter. Accompagnés de Bastien, Responsable Farfadets (Scouts de 6-8 ans), ils ont ainsi pu retracer le parcours de la Lumière. Partie de Bethléem, dans la grotte de la Nativité, elle a parcouru un long chemin en passant par Vienne (Autriche), Paris, Saint-Brieuc. « Là, à Saint-Brieuc, il y a 2 enfants de notre groupe et d’autres louveteaux-jeannettes de la Manche qui sont allés la chercher. Nous, on les attendait avec impatience, on chantait, on faisait la fête. Mais quand elle est arrivée, on est redevenu calmes… parce que c’était important pour nous… », a ainsi raconté Amaury, précisant également à plusieurs de ses camarades que la Lumière avait pu être partagée à toutes les personnes présentes au cours d’une belle célébration. Il a d’ailleurs fait l’honneur aux CM1-CM2 de lire à nouveau les paroles qu’il avait annoncées devant l’assemblée, le dimanche.

Après ce récit détaillé, certaines classes ont eu droit à un temps de questions et à quelques belles réflexions. Il y a un parallèle entre la fragilité de la petite flamme partagée et la fragilité de la Paix, y compris dans notre quotidien de classe, d’école, de famille. Nous faisons attention à la Lumière, à nous aussi de faire attention à la Paix.

 

Amaury et Addison ont tenu à préciser l’importance, à leurs yeux, de partager cette lumière.

 

« Cette lumière, elle est là pour nous rappeler que quand on est triste, quand on vit des moments obscurs, là, dans notre coeur, il y a toujours une lumière qui reste allumée et, elle peut ramener la Joie et la Paix autour de nous. »

 

Est-il nécessaire d’ajouter quoique ce soit derrière de si belles paroles ?20191217 153346